glider1glider1glider2
glider2glider2glider2
glider3glider3glider1
glider4glider4glider4
logo news logo news logo news

Merci de votre visite en ce Mercredi 2 Décembre 2020!



Les Photographies de Juillet 2020...







Vendredi 31 Juillet 2020

fichier 20200731_020853_sb_michael_zakrewski10_jh-0.jpg

Départ à 2h du matin pour un triangle. Il fait bon, profite bien de cette fraîcheur Michaël, canicule est annoncée.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Michael Zakrewski

fichier 20200731_021015_sb_michael_zakrewski11_jh-0.jpg

1ère signature pour ton périple. N'oublie pas, je t'attends au retour. Bon vent Michaël

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Michael Zakrewski




Dimanche 26 Juillet 2020

fichier 20200726_150558_sh_elisabeth_lavaill_30_resized_jh-0.jpg

Et voilà Elisabeth qui arrive tranquille, sereine. Moi, j'ai eu une sacrée surprise en retournant au commissariat. Olivier avait laissé sa pochette grise sur le comptoir. Ni une, ni deux, je lui téléphone, il me répond. "J'ai tout dedans, mes papiers, ma CB, mon argent, je reviens" me dit-il.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Elisabeth Lavaill

fichier 20200726_151059_sh_elisabeth_lavaill_33_resized_jh-0.jpg

Fin du grand RP de Lingo proche d'Entzheim. Au revoir Elisabeth, j'ai été bien contente de faire ta connaissance et quelques km avec toi bien que tu n'aies pas besoin de moi. Tu m'as impressionnée avec ton aisance à pédaler alors que moi j'appuyais sur mes pédales. Ça avait l'air tellement facile pour toi. Bonne route !

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Elisabeth Lavaill

fichier 20200726_151454_sh_elisabeth_lavaill10_bd-0.jpg

Elisabeth LAVAILL a traversé la Garonne à Marmande. Je la rencontre quand elle est sur le point d'arriver à Grignols, pour la dernière bosse de la journée !
Après 3 jours de canicule, la matinée a été moins chaude, mais la chaleur est revenue cet après-midi. Elisabeth est en pleine forme, rayonnante, et montre un potentiel inhabituel pour un (e) diagonaliste après 3 journées difficiles et plus de 10 000 m de dénivelé !

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Elisabeth LAVAILL

fichier 20200726_152606_sh_elisabeth_lavaill11_bd-0.jpg

Même si elle a plus d'une heure de retard sur son plan de route, dû à un départ matinal volontairement différé, elle gère au mieux sa progression, et les 120 km de plat qui lui restent pour atteindre son point de chute de ce soir, ne lui poseront aucun problème, j'en suis persuadé.
Bonne route, surtout prudence, et au plaisir d'une prochaine rencontre.

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Elisabeth LAVAILL

fichier 20200726_165443_sh_elisabeth_lavaill20_mb-0.jpg

Elisabeth Lavaill arrive cet après-midi sur les petites routes des Landes. Avec deux petites heures de retard. Les difficultés de la journée sont derrière elle, cela va être tout plat jusqu'à l'étape du soir. La chaleur et le vent contraire vont être les inconvénients du final du jour.

Texte & Photo: Michel Bégel

De gauche à droite: Elisabeth LAVAILL

fichier 20200726_170720_sh_elisabeth_lavaill21_mb-0.jpg

Comme on peut le constater, ce petit arrêt est l'occasion de faire sécher la lessive de la veille, tout en dégustant un sandwich au magret de canard au fois gras ! La rencontre est agréable et nous laissons Elisabeth à 60 kilomètres de son étape du soir.

Texte & Photo: Michel Bégel

De gauche à droite: Elisabeth LAVAILL




Lundi 20 Juillet 2020

fichier 20200723_182634_bs_marcel_guibert10_resized_fs-0.jpg

Marcel Guibert est en route pour un triangle. Parti ce matin 4h30 sur le premier côté, il espérait mieux que ce petit vent de nord-est. Mais en Bretagne Râ nous console souvent d'Éole, sans être excessif comme ailleurs: 25 sympathiques degrés ici pour Marcel, tout sourire, à la sortie de Moncontour.

Texte & Photo: Francis Swiderek

De gauche à droite: Marcel Guibert

fichier 20200723_182724_bs_marcel_guibert11_resized_fs-0.jpg

Bon vent l'ami !

Texte & Photo: Francis Swiderek

De gauche à droite: Marcel Guibert

fichier 20200723_183013_bs_marcel_guibert21_jh-0.jpg

Altorf. Coucou l'ami, je suis là. Il roulait notre ami Marcel, tête dans le guidon. 4 jours de vent contraire sous une chaleur accablante !

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Marcel Guibert

fichier 20200723_191449_bs_marcel_guibert20_resized_jh-0.jpg

Le voilà enfin ce panneau. Encore un petit effort Marcel, ce n'est pas fini.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Marcel Guibert

fichier 20200723_194114_bs_marcel_guibert22_jh-0.jpg

Épuisé, mais c'est GAGNE ! Bravo Marcel, tu l'as bien méritée cette diagonale.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Marcel Guibert




Mercredi 23 Juillet 2020

fichier 20200723_092048_sh_olivier_marouze00_jh-0.jpg

Pas toujours facile d'être sariste quand 2 diagonalistes partent dans la même direction mais avec un décalage. Le 1er sera Olivier, départ à 9h30. Regardez ses mains, elles sont bien encombrées. Ne présente que ton carnet au policier, le reste il n'en veut pas.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Olivier Marouzé

fichier 20200723_094757_sh_olivier_marouze00_resized_jh-0.jpg

Au revoir l'ami, je ne t'accompagne pas plus loin. Elisabeth m'attend. Bonne route.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Olivier Marouzé

fichier 20200723_110414_sh_elisabeth_lavaill_olivier_marouze31_resized_jh-0.jpg

Un cycliste arrive à tout blinde ! C'est notre ami Olivier "Et 35km dans la tronche !" seront ses 1ères paroles. Dis-moi Olivier, tu voulais faire la connaissance d'Elisabeth ?

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Olivier Marouzé, Elisabeth Lavaill

fichier 20200723_111014_sh_elisabeth_lavaill_olivier_marouze32_resized_jh-0.jpg

Allez, il faut partir maintenant. Olivier suis-nous. Je t'indiquerai où prendre la PC. Elisabeth je t'accompagne un peu si tu veux bien.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Elisabeth Lavaill, Olivier Marouzé




Lundi 20 Juillet 2020

fichier 20200720_091309_sh_michel_chateau_gilles_bonmartel_bruno_caperon10_jh-0.jpg

2 diagonales, même direction, même horaire. Voilà qui est bien pour moi. Il ne leur a pas fallu longtemps pour se connaître et ce sera un départ à 3. Pour Bruno, ce sera sa 1ère diagonale.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Michel Chateau, Gilles Bonmartel, Bruno Caperon

fichier 20200720_101203_sh_michel_chateau_gilles_bonmartel_bruno_caperon11_resized_jh-0.jpg

Kraft Arrêt carte postale. Pour le moment Michel est encore avec nos 2 compères, mais par la suite ils se sépareront, les points de contrôle n'étant pas toujours les mêmes. Mais sûr qu'ils se retrouveront à certains endroits.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Bruno Caperon, Michel Chateau, Gilles Bonmartel

fichier 20200720_101631_sh_michel_chateau_gilles_bonmartel_bruno_caperon12_jh-0.jpg

C'est reparti. Profitez, il ne fait pas encore trop chaud. Au revoir les amis, bonne route.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Gilles Bonmartel, Bruno Caperon, Michel Chateau

fichier 20200720_102927_sh_michel_chateau20_bd-0.jpg

Je rencontre Michel juste à la sortie de Miramont-de-Guyenne, ville Bastide. Il me dit ne pas être au mieux de sa forme, mais je le rassure en lui disant que le Lot et Garonne est, dans la partie qu’il vient de traverser, très vallonné et très éprouvant, et que dans 6 km, ce sera plat pour le reste de la journée !
Michel a cassé l’attache de son sac de selle, et a été obligé d’utiliser un sac à dos, qui est très pénible à supporter ! Michel a aussi fait une chute ( toujours ces petites bordures de trottoir ! ) sans conséquences graves, mais il en porte les marques toutes fraiches sur le coude et la jambe !

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Michel Chateau

fichier 20200720_125326_sh_michel_chateau21_bd-0.jpg

Je l’accompagne jusqu’à Casteljaloux via Marmande, par la route principale D 933, très fréquentée. En particulier le secteur entre Marmande et l’autoroute A62 est absolument infernal et totalement à déconseiller aux cyclos ! Arrivée à Casteljaloux. C’est l’heure du déjeuner. Nous investissons un arrêt d’autobus pendant une demi-heure. Michel a retrouvé des couleurs. Il arbore un grand sourire !

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Michel Chateau

fichier 20200720_131312_sh_michel_chateau22_bd-0.jpg

C’est reparti sous un grand soleil, à plus de 30º C! J’accompagne Michel quelques kilomètres, et je le laisse sur les routes plates de la forêt des Landes, jamais faciles sous la canicule. Son étape du soir est prévue en Chalosse! Bon vent et prudence !

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Michel Chateau

fichier 20200720_140108_sh_gilles_bonmartel_bruno_caperon30_bd-0.jpg

Après avoir rencontré Michel Chateau, je pars depuis Casteljaloux à la rencontre de Gilles Bonmartel et de Bruno Caperon qui sont sur un autre itinéraire. Arrivé au Mas d’Agenais, je constate que le pont sur la Garonne est fermé pour travaux en cours, et infranchissable. J’avise donc nos deux diagonalistes de ce contretemps, et leur conseille de passer plus en amont à Tonneins. Je m’y rends aussi. Voici Bruno Caperon arrivant à Tonneins.

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Gilles BONMARTEL et Bruno CAPERON

fichier 20200720_140247_sh_gilles_bonmartel_bruno_caperon31_bd-0.jpg

Je me retrouve ainsi à 80 km de chez moi, et je n’aurai pas le temps de rouler avec eux. Nous prenons néanmoins le verre du sariste avant le franchissement de la Garonne. Cela leur fera une vingtaine de kilomètres en plus, mais heureusement c’était pour eux une petite journée, et cet imprévu est bien digéré et sans conséquences sur le point de chute de la journée.

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Gilles BONMARTEL et Bruno CAPERON

fichier 20200720_140359_sh_gilles_bonmartel_bruno_caperon32_bd-0.jpg

Voici Bruno et Gilles prêts à repartir. Ils pourront rejoindre leur itinéraire au plus court sans qu’un point de contrôle ne les oblige à rallonger encore plus leur parcours. Bon vent et bonne route !

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Gilles BONMARTEL et Bruno CAPERON

fichier 20200720_140455_sh_gilles_bonmartel_bruno_caperon40_resized_gv-0.jpg

Mes premiers Diagonalistes de l'année !
Belle rencontre à Urt et on papote sur la rive gauche de l'Adour. C'est qu'on a des tas de choses à se raconter en peu de temps ... La circulation se faisant plus dense c'est en file indienne que se fait l'arrivée sur Bayonne. Le coup de pédale est bon comme le moral. Photo devant le Château Neuf.La carte postale d'arrivée est improvisée, l'original est resté chez Jocelyne. Puis séparation, nos deux amis partent vers la corniche basque qui doit être bien belle ce matin.Pensée pour Michel CHÂTEAU que j'ai raté ce matin !

Texte & Photo: Gilbert Videau

De gauche à droite: Bruno CAPERON et Gilles BONMARTEL




Vendredi 17 Juillet 2020

fichier 20200717_15533_ps_jean-michel_vermeire12_resized_jh-0.jpg

Là, eh bien... suis mon doigt ! Séance crémage, bisou virtuel et notre ami sera prêt à repartir. Oui JeanMi était peut être avec nous, mais sa tête, elle était depuis longtemps déjà repartie. Allez, nous te libérons. Bon vent l'ami

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

Sur cette photo: Jean-Michel Vermeire

fichier 20200717_164057_sh_jean-michel_vermeire20_bd-0.jpg

Ma première rencontre de la saison ! C'est pour Jean-Michel, que j'avais raté de peu il y a 2 ou 3 ans. Je ne risquais pas de le louper cette année ! Je le retrouve au sommet d'une nième bosse de la journée, après la traversée du Périgord , et dans celles du Lot et Garonne. Jean-Michel a bien apprécié un vent légèrement favorable aujourd'hui.

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Jean-Michel Vermeire

fichier 20200717_170139_sh_jean-michel_vermeire21_bd-0.jpg

Jean-Michel est reparti de Strasbourg vers Hendaye, dés son arrivée à Strasbourg sur la Diagonale venant de Perpignan ! C'est dire qu'il a quelques kilomètres dans les jambes ! Mais il est toujours en bonne forme, et il roule allégrement. Le voici au contrôle de Duras et son magnifique château. La chaleur est aussi de la partie !

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Jean-Michel Vermeire

fichier 20200717_180030_sh_jean-michel_vermeire22_bd-0.jpg

C'est le moment de la séparation à Ste Bazeille. Franchissement de la Garonne dans 5 km. Et l'approche des Landes, synonyme d'absence de relief, et de bonne augure pour Jean-Michel. Encore deux bosses, celle de Cocumont et celle de Grignols, et ce ne sera plus que du plat jusqu'au point de chute du jour prévu à Mont de Marsan ! Point de chute assuré, ce qui est rassurant pour le randonneur, quelque soit l'heure. Et c'est l'idéal pour cette longue journée difficile dans ses 2 premiers tiers, et un total de 324 km ! Chapeau bas, Jean-Michel ! Bonne route et prudence !

Texte & Photo: Bernard Ducornetz

De gauche à droite: Jean-Michel Vermeire

fichier 20200717_211631_sh_jean-michel_vermeire30_mb-0.jpg

C'est Jean-Pierre Lafargue , papa de Rémi (Diagonaliste parisien) qui me supplée ce dernier vendredi lors de l'arrivée de Jean-Michel dans les Landes sur une cinquantaine de kilomètres. Sur cette longue portion de lignes droites monotones, un accompagnement aussi loquace est toujours bon à prendre.

Texte & Photo: Michel Bégel

De gauche à droite: Jean-Michel Vermeire

fichier 20200718_055404_sh_jean-michel_vermeire31_mb-0.jpg

Le lendemain matin, j'attends Jean-Michel au saut du lit, afin de lui faire profiter des petites routes de la banlieue montoise.... La boulangerie ouverte à Saint Sever, nous tend les bras, hélas, les viennoiseries ne sont pas encore sorties du four. La forme est bien là et j'apprendrai quelques heures plus tard que Jean-Michel est bien arrivé à Hendaye dans les délais.

Texte & Photo: Michel Bégel

De gauche à droite: Jean-Michel Vermeire




Lundi 13 Juillet 2020

fichier 20200714_151345_sp_denis_scala20_resized_ad-0.jpg

......C'est Philippe qui vient s'enquérir su je ne serais pas sariste... alors que j'ai occupé à remplacer les piles de mon appareil photo, ne l'ayant pas vu et entendu arrivé. Le temps de faire rapidement connaissance et d'une photo, nous partons à la rencontre probable d'un diagonaliste venant de Strasbourg...

Texte & Photo: André Delarue

De gauche à droite: Philippe Petit

fichier 20200714_152144_sp_denis_scala22_resized_ad-0.jpg

......Deux diagonalistes se rencontrent, Denis sur SP et Philippe sur PS dans la localité de Pont d'Ain, le sariste est là pour immortalisé la scène le temps d'une photo.
autre anecdote, la commune de Pont d'Ain fait partie de ces communes sans maire, aucun candidat ne s'étant présenté aux dernières élections municipales

Texte & Photo: André Delarue

De gauche à droite: Denis Scala et Philippe Petit

fichier 20200714_152241_sp_denis_scala21_resized_ad-0.jpg

......En compagnie de Philippe qui est sur PS, dans la localité, rue Louise de Savoie Pont d'Ain, nous croisons et interpelons Denis pour le saluer et marquer cet évènement rarissime et peu probable de la rencontre quasiment simultanée de deux diagonalistes se croisant et d'un sariste...

Texte & Photo: André Delarue

De gauche à droite: Denis Scala




Lundi 13 Juillet 2020

fichier 20200714_114926_ps_jean-michel_vermeire_gilles_meder10_resized_jh-0.jpg

Il fait très lourd, mais JMichel nous avouera qu'il aime cette chaleur et c'est heureux qu'il arrive à Strasbourg. Son ami Gillou est venu à sa rencontre et c'est sa 36ème diagonale. 4 cycles complets ! Bravo l'ami.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Jean-Michel Vermeire, Gilles Meder

fichier 20200714_124026_ps_jean-michel_vermeire_gilles_meder11_resized_jh-0.jpg

Petite pause très courte, juste le temps pour nous de le requinquer et notre ami se remettra en route pour un nouveau cycle. "Tu vois, je serai content quand j'arriverai là" dit-il à Gillou.

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Gilles Meder, Jean-Michel Vermeire




Vendredi 10 Juillet 2020

fichier 20200710_190823_hs_sylvain_hayter10_mb-0.jpg

C'est à l'entrée de Saint-Sever que je rencontre Sylvain. Il est dans les temps de sa feuille de route. Depuis son départ d'Hendaye, il y a 6 heures, tout s'est bien passé. Son seul problème, il n'arrive pas à s'alimenter, il ne garde rien. Il compte sur l'étape du soir à Mont de Marsan, chez Belle Maman, pour se remettre d'aplomb.

Texte & Photo: Michel Bégel

De gauche à droite: Sylvain Hayter

fichier 20200710_192047_hs_sylvain_hayter11_mb-0.jpg

Sylvain a en effet épousé une fille du cru, dans cette église devant laquelle, il accepte de poser quelques minutes avant de pointer à Mont de Marsan.
Sylvain n'aura hélas pas réussi à se retaper, il m’avertit le surlendemain de son abandon à Rocamadour. Le but est de retrouver la santé, car normalement il reprend la route dans l'autre sens le 14 juillet !

Texte & Photo: Michel Bégel

De gauche à droite: Sylvain Hayter

fichier 20200711_095718_hs_sylvain_hayter20_sp-0.jpg

J'ai retrouvé Sylvain sur le pont de la Garonne à l'entrée de Port Ste Marie, lieu de son premier pointage de la journée. Le soleil étant bien présent il va changer de tenue, mais la forme, elle, n'est pas au rendez-vous.

Texte & Photo: Serge Polloni

De gauche à droite: Sylvain Hayter

fichier 20200711_121539_hs_sylvain_hayter21_sp-0.jpg

Après être passé par une pharmacie afin de tenter de résoudre ses problèmes intestinaux, Sylvain semble aller mieux. Le flan, acheté lors du contrôle semble vouloir passer. Je laisserai Sylvain continuer seul sa route à Fumel.
J'apprendrais cet A/M qu'il a dû, épuisé et sous alimenté, interrompre sa diagonale à Rocamadour, vous savez c'est l'endroit où il y a le loup (Plastic Bertrand)

Texte & Photo: Serge Polloni

De gauche à droite: Sylvain Hayter

fichier 20200713_125045_sp_denis_scala10_resized_jh-0.jpg

STOP Denis ! Tu n'iras pas plus loin !?? Il y a du monde au commissariat et il faut attendre. Ton tour viendra, n'ai crainte !

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Denis Scala

fichier 20200713_173720_sp_denis_scala11_resized_jh-0.jpg

Temps au beau fixe. Bon vent Denis

Texte & Photo: Jocelyne Hinzelin

De gauche à droite: Denis Scala




Dimanche 5 Juillet 2020

fichier 20200705_165150_pb_jean-guy_dubessay10_resized_ft-0.jpg

......C'est à Gragnague (31) que je vois arriver Jean Guy, le trésorier adjoint de notre amicale, quelque peu retardé par des erreurs de parcours dues à une signalisation défectueuse. Il a quitté Perpignan ce matin même à 4h00 et lutte depuis contre le vent.

Texte & Photo: Francis Touzeau

De gauche à droite: Jean-Guy Dubessay

fichier 20200705_201656_pb_jean-guy_dubessay11_resized_ft-0.jpg

......Après 230km, Jean-Guy a encore un bon coup de pédale, il n'est par contre pas mécontent de retrouver un peu de plat au milieu des vergers du Tarn-et-Garonne

Texte & Photo: Francis Touzeau

De gauche à droite: Jean-Guy Dubessay

fichier 20200705_205205_pb_jean-guy_dubessay12_resized_ft-0.jpg

......Peu après Montauban, Jean-Guy part seul pour terminer cette difficile étape au milieu des vignes de Chasselas de Moissac. Le dénivelé cumulé sera supérieur à 2500m.

Texte & Photo: Francis Touzeau

De gauche à droite: Jean-Guy Dubessay




Jeudi 2 Juillet 2020

fichier 20200702_163123_dh_daniel_ducret10_sc-0.jpg

Daniel Ducret, parti en solitaire sur Dunkerque-Hendaye, s'est retrouvé bientôt très entouré : d'abord moi peu après Dunkerque, puis Denis Bouquet à Lynck, et enfin Hervé Ruffin à Watten. On ne pouvait pas faire autrement que d'arroser ça. Le vent défavorable était assez fort, espérons qu'il se calmera dans la nuit, que Daniel a l'intention de passer sur le vélo.

Texte & Photo: Stéphane Collewet

De gauche à droite: Denis Bouquet, Daniel Ducret

fichier 20200702_172353_dh_daniel_ducret20_hr-0.jpg

En route pour Hendaye, malgré un léger retard à cause d'un vent contraire bien établi, Daniel s'accorde une rapide pause photo devant le château de Tilques avant de se confronter au relief de l'Artois. En randonneur chevronné, il a choisi un parcours de petites routes tranquilles mais exigeantes. Bonne route !

Texte & Photo: Hervé Ruffin

De gauche à droite: Daniel Ducret





fichier go_toppage.png

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de ce site internet. L'auteur s'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que les Diagonales de France et la pratique du cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien